Les différents modes de culture en aquaponie

L’aquaponie est une technique de culture permettant une autoproduction alimentaire en alliant les techniques de l’aquaculture traditionnelle avec celles de la culture hydroponique. Les poissons et les plantes ont une relation symbiotique dans un système aquaponique. C’est un vrai petit écosystème à domicile. Dans ce mode de culture, il n’y a pas besoin d’engrais car les déjections des poissons sont utilisées par les plantes comme nourriture (durant un processus naturel de transformation des déjections en nitrates et nutriments). Au cours de ce processus, les plantes purifient l’eau pour les poissons. N’hésitez pas à approfondir vos connaissances de bases sur l’aquaponie en vous rendant sur cet article: Qu’est-ce que l’aquaponie ?


Tout le monde pratique l’aquaponie de différentes manières et c’est pour cela que nous allons voir dans cet article, les différents types de cultures qui existent en aquaponie.

Les différents types de cultures en aquaponie

Il existe trois principaux types de systèmes de culture aquaponique : les lits de culture avec tables à marées, la culture sans substrat (NFT), et la culture flottante (DWC). On pourrait même ajouter les wicking-beds (bacs de trempage) mais c’est encore une autre histoire. Voyons déjà ces trois types principaux.

Lits de culture classiques avec table à marées

substrat-argileLes lits de culture sont des bacs remplis de substrat tel que des billes d’argile ou un matériau similaire. Ils représentent la majorité des systèmes de culture aquaponique simple. L’eau du réservoir des poissons est pompée pour être acheminée vers le lit de culture ou les plantes se développent. Il y a un système d’écoulement d’eau continu ainsi que des systèmes d’inondation et d’évacuation, c’est ce qu’on appelle les marées. On dit alors qu’on cultive sur des tables à marées. Pour ma part, je dirais que c’est le meilleur mode de culture pour les particuliers. J’en reparlerai plus spécialement dans un prochain article.

Culture sans substrat (NFT: Nutrient Film Technique)

culture-nftDans les systèmes NFT, l’eau riche en nutriments est pompée dans de petites rigoles ou gouttières fermés. Les plantes sont cultivées dans de petits paniers qui permettent aux racines d’absorber les nutriments et l’eau. Il est important de noter que l’eau qui coule ressemble à un film mince d’où le nom technique de « film nutritif ».

Il est également important de noter que cette technique ne convient pas à tous les types de plantes. Les meilleures plantes qui utilisent des systèmes NFT sont les légumes verts feuillus avec des cycles courts et peu de racines. Les autres plantes, en particulier les plantes plus grandes ont besoin de profondeur et ne sont donc pas appropriées.

Culture flottante ou culture sur radeaux (DWC)

culture-dwcLa culture flottante consiste à cultiver des plantes sur des planches en polystyrène extrudé qui flottent à la surface de l’eau du système aquaponique. Ce système permet aux racines des plantes de s’accrocher dans l’eau. DWC est une méthode commerciale courante pour le développement des plantes. La méthode peut être pratiquée de nombreuses façons, comme des radeaux flottants de mousse ou polystyrène sur le dessus des réservoirs de poissons ou bien pomper l’eau de l’aquarium vers des plantes flottantes sur la surface de l’eau d’un autre réservoir. C’est cette technique de culture qui fait l’unanimité chez les industriels américains de l’aquaponie. On voit peu de ces installations chez les particuliers.

Voilà, nous avons passé en revue les différents modes de culture en aquaponie.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à laisser vos commentaires ou à poser vos questions 🙂

1 réflexion sur “Les différents modes de culture en aquaponie”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.