Qu’est-ce que l’aquaponie ?

L’aquaponie est une combinaison de l’aquaculture et de la culture hydroponique. L’aquaponie utilise l’eau du réservoir de poissons qui circule à travers un lit de culture où les plantes sont cultivées. Les bactéries nitrifiantes convertissent les déjections de poissons en nutriments pour les plantes disponibles. Les plantes utilisent ces nutriments pour leur apport nutritif principal. L’eau est filtrée par les plantes, donnant aux poissons de l’eau propre pour vivre. Avec l’aquaponie, les poissons et les plantes prospèrent en symbiose dans un mini écosystème presque autonome.

Schéma du cycle de l’aquaponie

schema-cycle-azote-aquaponie

 

 

Est-ce que l’aquaponie est bio ?

L’aquaponie est totalement organique. Le processus de culture aquaponique est une interaction naturelle entre les poissons et les plantes qui ne produit donc aucun déchet toxique, et n’utilise pas d’engrais ou de nutriments chimiques. Les plantes et les poissons contribuent au processus de cyclage aquaponique avec les poissons qui fournissent les nutriments pour les plantes et les plantes qui filtrent l’eau pour que les poissons s’y sentent bien.

Les seuls intrants que vous allez devoir fournir sont la nourriture pour poissons et parfois quelques additifs naturels comme de la poudre de roche, du fer chélaté ou bien des algues.

Est-ce réservé aux professionnels ou aux particuliers ?

gladevillegbL’aquaponie à petite échelle étant plutôt simple à pratiquer, il y a de plus en plus de particuliers amateurs qui ont recours à celle-ci pour cultiver des aliments et du poisson pour leur famille.
Il existe des installations de particuliers de toutes tailles mais aussi des installations aquaponiques commerciales, voire même des usines aquaponiques. Tout dépend de vos besoins et de vos moyens. Un système aquaponique peut être adapté à un aquarium qui est déjà en marche, ou peut être commencé à partir de zéro, à vous de voir.

L’aquaponie a également le potentiel pour fournir de la nourriture et du poisson frais à une communauté grâce à des programmes basés sur le principe de groupe, en utilisant soit des arrière-cours ou des terres publiques pour en place les systèmes.

A noter que l’industrie commerciale aquaponique se développe très vite depuis peu en France, d’autant plus que la poussée vers l’utilisation de moyens plus durables de l’agriculture a commencé depuis les derniers épisodes de sécheresse et le début de la crise. Certaines entreprises hydroponiques et d’aquaculture ont converti leurs entreprises existantes dans les systèmes aquaponiques, et d’autres entreprises ont mis en place des systèmes aquaponiques en partant de zéro.

L’aquaponie en extérieur doit-elle se pratiquer sous serre ?

DIY-Backyard-Aquaponics-System_1En réalité, tout dépend de votre climat. Une serre n’est pas une partie essentielle d’un système aquaponique, même si elle fournit une protection énorme pour le système par rapport à une exposition aux intempéries (pluie, grêle, le vent, etc.).
Si vous habitez dans une région où il gêle en hiver, une serre est nécessaire pour la protection du poisson et des plantes pendant les mois les plus froids. Il faut que vos bassins soient hors-gel. Les systèmes aquaponiques peuvent également être mis en place à l’intérieur, en utilisant des lampes et néons horticoles sur les plantes au lieu d’utiliser la lumière du soleil. Ce système utilise plus de puissance qu’un système classique exposé au soleil en raison du coût de fonctionnement des lumières mais il est parfois le seul possible en certaines périodes.

Quels sont les avantages de l’Aquaponie ?

Il y a de nombreux avantages à pratiquer l’aquaponie. Parmi ces nombreux avantages, voici les principaux:

  1. Réduction de la consommation d’eau de 90 à 95%
  2. Les plantes poussent 3 à 4 fois plus vite qu’en terre
  3. Pas besoin d’avoir recours à la chimie et aux engrais, tout est bio
  4. Réduit l’utilisation de pesticides
  5. Plus besoin de se pencher pour cultiver, les bacs de culture sont à hauteur d’homme
  6. Réduction des coûts de fonctionnement par rapport à une exploitation horticole classique
  7. Arrêt du travail éreintant comme creuser le sol et le désherbage pour le jardinier
  8. Peut produire des poissons et des plantes pour la famille/producteur toute l’année, en cultivant sous serre ou en intérieur
  9. Par rapport aux cultures hydroponiques conventionnelles, l’aquaponie n’a pas besoin d’utiliser les nutriments chimiques pour les plantes, puisque les déjections de poissons fournissent ces nutriments pour les plantes. Ceci élimine la pollution des cours d’eau, qui est habituellement utilisée en aquaponie. Aucun sels ne sont rejetés.
  10. Par rapport aux producteurs d’aquaculture classiques, un système aquaponique n’a pas d’accumulation de déchets dans le système qui provoque une toxicité de en raison des nitrites. L’aquaponie utilise ces déchets, avec les bactéries dans les lits pour développer la transformation des nitrites en nitrates, que les plantes consomment comme principale source de nutriments.
  11. L’aquaponie peut se pratiquer sur des sols pollués car il n’y a pas de contact entre les plantes et le sol

Publié par

Aquaponie

Figurant parmi les premiers pionniers de l'aquaponie en France, j'aime diffuser ma passion en vulgarisant l'aquaponie.

Une réflexion au sujet de « Qu’est-ce que l’aquaponie ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *