Les composants d’un système aquaponique

Il existe de nombreux types de systèmes aquaponiques étant donné que rien n’est standardisé et que chacun fabrique son système comme bon lui semble et en fonction de ses compétences et moyens. Nous allons détailler ici les composants minimums recquis d’un système aquaponique. Ces composants seront indispensables au maintient de l’équilibre de votre écosystème naturel.

Construit pour imiter la nature, votre système aquaponique est un vrai petit écosystème: vos pompes aquaponiques recréent le courant de la rivière, les lits de culture peuvent être comparés au sol nécessaire pour faire pousser vos plantes et agir comme un biofiltre naturel avec ses micro-organismes et ses rouages. Chacun a sa part et ils ne peuvent bien fonctionner que tous ensemble.

Lit de culture aquaponique (n°1 sur le schéma)

Les lits de culture (ou bacs de culture) sont part importante d’un système aquaponique car ils effectuent de nombreuses tâches essentielles. Plus important encore, les bactéries s’y développant agissent comme un biofiltre, la collecte et le traitement de l’ammoniac et des déchets solides du poisson. Après quoi, il retourne l’eau propre filtrée vers l’eau des poissons. Deuxièmement, vous êtes récompensé avec une excellente production de légumes frais grâce à l’apport de nutriments et de nitrates lors du processus « de nettoyage de l’eau ». Nous vous recommandons de prendre en compte plusieurs facteurs lors de la mise en place de votre écosystème aquaponique :

  • Profondeur (nous recommandons 30 cm au minimum pour des plants comme les tomates ou poivrons). Plus vous avez de volume de substrat dans vos bacs de culture et mieux votre biofiltre peut fonctionner efficacement. Le volume affecte également les niveaux de température et de pH.
  • Avec les 30 cm de profondeur nous recommandons de toujours laisser 5 à 10 centimètres de substrat sec, au dessus du niveau maximal de votre eau (niveau max de l’eau lors de la marrée haute de votre table à marrée).

La plupart des utilisateurs aquaponiques, utilisent de l’argile expansée comme substrat dans leurs bacs de culture. Il a une grande porosité, et les billes sont de tailles 4 à 16mm ce qui est le mieux pour que les racines se déplacent facilement à travers, tout en laissant passer l’oxygène entre. De plus, il est léger ce qui facilitera la création de votre armature qui pourra être plus légère.

Pensez à ajouter des vers de terre dans le substrat de votre bac de culture afin qu’ils digèrent les racines et bouts de végétaux morts dans le substrat.

 

Bassin à poissons (n°2 sur le schéma)

Le bassin à poissons doit être assez important pour que les poissons s’y épanouissent bien. Il faut environ autant d’eau que de substrat dans le bac de culture.
Pour maintenir les niveaux d’algues au minimum, nous recommandons que le système ne soit pas installé sous un soleil constant pendant la journée. Les algues peuvent affecter les niveaux d’oxygène et absorbent les nutriments dont vos plantes ont besoin.

 Pompe  (n°3 sur le schéma)

Choisir la bonne pompe pour votre système aquaponique est très important. La fonction principale des pompes est de faire circuler l’eau dans le système afin de l’oxygéner et de distribuer les nutriments aux plantes. L’équilibre est la clé lors du choix d’une pompe, et la pompe que vous choisirez sera l’un des meilleurs investissements pour votre système aquaponique. Votre système de pompe principal du réservoir de poissons pourrait être difficile à choisir, mais il n’en est rien. Idéalement il faut une pompe qui puisse pomper au moins 4 fois la capacité totale de votre système en eau par heure. Si votre bac fait 1000 litres, il est donc recommandé d’avoir une pompe d’au moins 4000L/h. Bien sûr vous pouvez faire autrement, ce ne sont que des conseils.

Siphons ou débords

En aquaponie, il est nécessaire d’avoir un débit d’eau continu et constant dans les bacs de culture. Il existe différentes techniques et selon celle employée, vous pourrez avoir un simple débord ou u siphon cloche. Sur notre schéma, il s’agit de simple débord avec un niveau constant de 5 cm d’eau. Dans le cas de l’utilisation d’un siphon-cloche, vous aurez des marées dans votre bac de culture. Il faut laisser environ 5 à 10 centimètres de zone sèche pour éviter la majeure partie des problèmes d’humidité (niveau maximum de la marée + 5 centimètres de substrat).
Votre système doit au moins faire 4 marrées par heure si vous voulez qu’il fonctionne bien.

Variété de plantes

En terme de plantes, vous pouvez tout faire pousser en aquaponie. Les seuls plantes peu recommandées sont les pommes de terre qui parrait-il deviendraient toxiques lors de la culture en aquaponie. Il faut bien entendu vérifier cette information mais je n’ai pas encore pu trouver de source sûre à ce niveau. Tout pousse en aquaponie, même les arbres donc c’est à vous de choisir ce que vous voudrez faire pousser dans vos bacs de culture.

Sécurité

Il y a plusieurs aspects de sécurité à considérer pour votre système aquaponique, les principaux étant la noyade et électrocution. Nous recommandons à ce que le réservoir de poissons soit recouvert d’un filet ou d’une structure en bois ou métallique afin de prévenir les petits curieux ou les petits enfants de tomber dedans.

La Sécurité électrique est impérative pour tout système, car elle peut tuer. Tous les joints sur les câbles et les connecteurs électriques doivent être correctement isolés et imperméabilisés. Si vous vivez dans une zone sujette à la foudre, nous vous conseillons d’acheter un protecteur d’éclairage/surtensions pour votre batterie et vos pompes. Pensez à raccorder tous les éléments éléctriques de votre système à une prise équipée d’une prise de terre. Il existe aussi des disjoncteurs spéciaux pour les systèmes électriques qui sont proches d’une source d’eau.

Publié par

Aquaponie

Figurant parmi les premiers pionniers de l'aquaponie en France, j'aime diffuser ma passion en vulgarisant l'aquaponie.

3 réflexions au sujet de « Les composants d’un système aquaponique »

  1. Bonjour je démarre une ferme aquaponic en Thaïlande je conte commencer à construire des bacs de cultures pour salade tomates herbe je suis à la recherche de modèle est surtout des circuits de bio filtre pour une grosse production je ne cherche pas à acheter mes a construire le sisteme moi même je trouve tout les matériaux sur place, pouvez me renseigner sur des chemas . d’avance merci

    1. Bonsoir Dominique. Il n’ a malheureusement pas vraiment de schéma type vu que chaque installation est adaptée aux besoins, au budget, au climat et à l’espace disponible. Ce que je vous invite à faire c’est de lire cet ebook intéressant sur l’aquaponie. Il vous permettra de connaître tout ce qu’il faut savoir pour fabriquer son système: http://www.aquaponie.biz/download/guide-tout-savoir-sur-laquaponie-ebook-pdf/

      Je vous souhaite beaucoup de réussite avec vos systèmes.

  2. Bonjour.
    On parle beaucoup de siphon cloche et de système à marée avec l’utilisation d’un substrat (type billes d’argile). Mais est ce vraiment indispensable à partir du moment où l’eau du circuit est assez oxygénée?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *